Les couper :
Même si cela vous semble contradictoire, couper ses cheveux régulièrement est en réalité bénéfique pour leur croissance, à condition de ne pas dépasser 1 cm. Faites ceci toutes les 10 à 12 semaines, pour vous débarrasser des pointes sèches et fourchues qui favorisent la casse.

Sauter l’étape du shampoing :
Ceci ne veut pas dire que vous allez garder les cheveux sales toute la semaine, mais plutôt de modérer son utilisation. La fréquence idéale est de 2 à 3 fois par semaine au maximum, car un lavage quotidien prive les cheveux de leur hydratation et de leur couche lipidique protectrice. Veillez à n’en appliquer que sur les racines, la mousse qui coule sur les longueurs est largement suffisante pour les nettoyer. Surtout, choisissez un shampoing doux, adapté à la nature de vos cheveux.

continuez la suite dans la page 3