Il y a 31 ans, la région autour des réacteur était laissée à l’abandon, vidée de toutes formes de vie. Mais petit à petit, la nature a repris ses droits.

Espèces en voie d’extinction

L’absence d’être humains a permis à de nombreux animaux d’évoluer dans cette zone. On y trouve même des espèces en voie de disparition. Parmi elles, la cigogne noire. On en trouve nulle part ailleurs dans le pays. Sur la photo on peut voir une cigogne en train de faire son nid…

Soleil